Message de Monseigneur Harpigny du 8 juin 2020


J'avancerai jusqu'à l'autel de Dieu, vers Dieu qui est toute ma joie (Psaume 42,4)

La phase 3 du déconfinement commence ce lundi 8 juin 2020. Comme annoncé par la Première Ministre Sophie Wilmès, les célébrations publiques dans les lieux de culte sont autorisées, à la condition de respecter les mesures sanitaires.

Trois paramètres permettent de compter le nombre de personnes qui peuvent participer aux célébrations :

- Comme pour les « magasins » ou les « grandes surfaces » : une personne par 10 m² - Comme partout, distanciation physique de 1,5 m - Nombre maximum de personnes dans le lieu de culte : 100 entre le 8 et le 30 juin ; 200 à partir du 1er juillet

Les autres mesures sont affichées.

Avec vous, je me réjouis de reprendre la liturgie dans les églises, chapelles publiques, chapelles et églises des ordres religieux et des instituts de vie consacrée.

Les directions des maisons de repos diront ce qui est autorisé dans les chapelles. Et il y aura encore bien des questions qui seront posées.

A bref délai, les catéchumènes et confirmands adultes recevront une lettre afin de préciser la date de leur initiation chrétienne sacramentelle.

Pour les enfants en âge de scolarité, il n'y aura pas de célébration prévue avant le mois de septembre. Dans ce type de célébration, on dépasse régulièrement le nombre de 100 (si c'est en juin) ; de 200 (si c'est à partir de juillet).

Les personnes à risque sauront elles-mêmes s'il est opportun de venir dès le mois de juin aux célébrations dans les églises.

Nous n'avons pas pu célébrer la messe chrismale le mardi-saint de cette année à Mouscron.

Aussi, dans les circonstances présentes, elle sera célébrée à la Cathédrale le vendredi 19 juin 2020 à 11h. Cent personnes seront invitées. Ce sera la solennité du Sacré-Cœur de Jésus. Depuis quelques années, l'évêque invite les prêtres du diocèse lors de cette solennité pour leur dire merci pour la manière dont ils exercent le ministère. Cette année, ce ne sera pas possible. 100 personnes maximum ; pas de réception parce qu'on dépasse le nombre de 50.

En fonction de l'évolution positive du contrôle de la pandémie, nous verrons comment, cette année encore, nous remercierons les prêtres, les diacres, les animateurs en pastorale, les bénévoles et bien d'autres personnes engagées dans la mission de l'Eglise.

Et félicitations à tous ceux qui, dans le monde de la santé, le monde de l'éducation, le monde socio-économique, le monde culturel, etc., donnent le meilleur d'eux-mêmes.


+ Guy Harpigny, Evêque de Tournai


Message diffusé sur le site du diocèse de Tournai


0472 77 07 27

©2019 par Unité pastorale de Tournai-est.