top of page

Semaine Sainte 2024 : Samedi Saint

Un autre regard ...



Que reste-t-il du bois qui s'est consumé ?


Un peu de cendres...


Et si on se souvenait plutôt de la lumière et de la chaleur qu'il a répandues ?


Que reste-t-il de Jésus ?


Aujourd'hui encore la lumière de sa présence nous éclaire; la chaleur de son amour nous fait vivre. Il est Vivant et nous donne sa Vie en partage !



20h30 à Vezon.

La veillée débutera par la bénédiction du feu et se poursuivra avec la veillée autour de la Parole de Dieu, la liturgie baptismale (avec la célébration du baptême d'Aurore et Matteo) et l'Eucharistie de la Résurrection.


 

Le Samedi Saint dans la tradition catholique est un jour de silence et de méditation, marquant l’intervalle entre la crucifixion de Jésus-Christ le Vendredi Saint et sa résurrection le dimanche de Pâques. C’est une journée sans célébration eucharistique, où l’Église catholique se recueille dans l’attente de la Veillée Pascale.


Ce jour est souvent décrit comme le jour “oublié” car il n’y a pas de messe célébrée et il est principalement consacré à la préparation de la veillée pascale. Cependant, c’est un moment important pour la réflexion sur la Passion du Christ et sa descente au séjour des morts. Le Samedi Saint est aussi un temps pour méditer sur les souffrances et la mort du Christ, ainsi que sur l’espérance de sa résurrection.


L’Église passe ce grand sabbat tout près de Marie, méditant sur les souffrances du Christ, sa mort et son ensevelissement, dans une espérance invincible. C’est un jour de retenue pour la liturgie, où seules les prières des heures sont maintenues. Les sacrements de la Pénitence et de la Réconciliation ainsi que les sacrements pour les malades peuvent être administrés, mais les mariages et les baptêmes ne sont pas célébrés.


Le Samedi Saint est donc un jour de veille et de confiance, suivant l’exemple de la Vierge Marie lors du “grand Sabbat”, alors que le Christ gisait au sépulcre. C’est une période de transition, d’ombre à lumière, qui prépare les fidèles à accueillir la joie de la Résurrection.

 

289 vues0 commentaire

Comments


bottom of page