top of page
  • Photo du rédacteurknowak

Les mots de la Bible : Porte


"La porte étroite" est une expression très rare du Nouveau Testament. Selon l'évangéliste Luc, cette porte est tout le temps ouverte, mais pas pour toujours, car elle sera fermée par le maitre de la maison. La porte ouverte est le symbole de la porte du ciel. Fermée, elle symbolise la porte de l'enfer. S'efforcer d'y entrer exprime l'urgence d'être juste dans les plus petits détails, les gestes apparemment banals, les situations jugées sans importance, en un mot être juste même si cela semble insignifiant.

Quant au mot "la porte", il est répété assez souvent dans la Bible et désigne "le lieu de passage entre l'intérieur et l'extérieur". Sa fonction varie selon sa place : dans une ville elle fait partie du système défensif, dans des activités sociales elle est le lieu de rencontres, dans le commerce - c'est un lieu où on traite les affaires, dans le système judiciaire - elle est le lieu où on rend les jugements. Symboliquement, elle est le lieu de la rencontre avec Dieu. Alors selon l'évangéliste Jean, Jésus est la vraie porte (Jn 10,7-9).

Au Moyen Âge (XII siècle), les chrétiens priaient :

Sainte Marie

Porte fermée,

Ouverte sur l'ordre de Dieu -,

Source scellée,

Jardin verrouillé,

Entrée du paradis.

Cette tradition permet de voir en Marie la personnification de la vraie voie du passage du Christ - des Cieux vers la terre.

 

Pour lire l'enregistrement à partir d'un téléphone choisissez Listen in browser

(et non "Play on soundcloud")

 

45 vues0 commentaire

Comments


bottom of page