top of page
  • Photo du rédacteurknowak

Les mots de la Bible : Feu et terre

Dernière mise à jour : 3 sept. 2022


Je suis venu apporter un feu sur la terre. Ces paroles de Jésus évoquent le sens multiple des éléments. Le feu qui réchauffe les foyers et qui brule les combustibles est aussi celui qui réchauffe et brule les cœurs. La terre ferme (pour la distinguer de la planète Terre) qui nourrit et abrite est aussi la terre où la parole de Dieu est semée.


L'expression de Jésus concerne ce deuxième sens : le feu qu'il a apporté est cet Esprit qui est destiné aux cœurs des humains.


La présence du feu sur terre est extérieure et intérieure. La terre reçoit le feu grâce à la chaleur du soleil, aux éclairs des orages, mais aussi grâce à la masse liquide de l'activité volcanique. Ainsi du point de vue symbolique on dit que l'humain "a commencé à se connaître en même temps qu'il a appris à allumer le feu et à l'entretenir". Le feu secret qui caractérise son aspect intérieur et extérieur est la clef de la maitrise humaine du feu. Le feu permet de "ressortir l'essentiel vital de la matière".


Dans les textes bibliques, l'humain créé à l'image de Dieu est tiré de la terre, il est appelé "terrestre" (Adam). Comme la terre féconde produit des plates et nourrit des animaux en manifestant ainsi sa puissance en actes, de la même manière l'humain est l'artisan de lui-même, les élans de son cœur façonnent son existence. Inspiré par l'Esprit, il porte du fruit de la Parole semée en son cœur

 

Pour lire l'enregistrement à partir d'un téléphone choisissez Listen in browser

(et non "Play on soundcloud")

 

37 vues0 commentaire

Comments


bottom of page