top of page

Dominique Savio, une belle figure de jeune

Saint Dominique Savio est le patron des adolescents.


Le lundi 2 octobre 1854, Charles Savio emmène son fils Dominique, âgé de 12 ans pour lui faire rencontrer Don Bosco.Celui-ci est venu de Turin avec ses jeunes de l’Oratoire, passer quelques jours de vacances à la campagne, dans son village natal des Becchi.

Immédiatement le courant passe entre le jeune garçon et le prêtre. Le père demande à Don Bosco de prendre Dominique avec lui, à Turin, pour y étudier, car le garçon a un grand désir de devenir prêtre.


Pour le tester, Jean Bosco lui donne une page à apprendre pour le lendemain. Mais, alors que la conversion se poursuit avec le papa, Dominique revient bientôt et récite, sans se tromper, la page apprise. Le dialogue qui suit est resté dans les annales :


Très bien, tu as devancé l’étude de ta leçon… A moi de devancer ma réponse. Oui, je t’emmène à Turin. Je pense qu’il y a en toi de la belle étoffe.

Etoffe ? A quoi peut-elle servir ?

A faire un bel habit pour le Seigneur.

Je suis donc l’étoffe et vous le tailleur !

A partir de ce jour, le jeune Dominique fait entièrement confiance à son éducateur qui lui fait découvrir comment devenir un saint, de façon très simple. Suivent trois années d’études sérieuses, d’amitié, d’amour des autres et d’entraide où le garçon devient l’âme de la maison. Trois années de croissance spirituelle dans la joie !


Mais la maladie frappe Dominique. Il meurt dans la fleur de l’âge, à 15 ans, le 9 mars 1857. Il a vécu une vie toute ordinaire de façon extraordinaire. Tellement, que Don Bosco, son maître et son guide, a tenu à rédiger lui-même le récit de cette trop brève existence ; il voulait ainsi le proposer comme modèle à ses jeunes et à tous les jeunes du monde. L’Eglise a proclamé sa sainteté en 1954. Saint Dominique Savio est le patron des adolescents et des « Pueri Cantores » (Petits Chanteurs) !

Vidéo issue de https://www.salesien.com/

30 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page