top of page

Méditation pour le 5e dimanche de carême B

Hier matin, un couple est venu me demander de bénir leurs nouvelles alliances, parce qu’ils avaient été cambriolés et qu’on leur avait volé celles du jour de leur mariage. Ils se sont donné la main, leurs deux annulaires brillant d’une

alliance toute neuve. Je les ai trouvées très émouvantes, ces mains serrées, unies par 2 alliances, mais surtout par 30 ans de mariage, une longue histoire d’amour, faite de joies et de peines, de complicité, d’épreuves surmontées ensemble...


Notre histoire avec Dieu est comme celle de ce couple, forte et fragile à la fois. Comment faire pour que cette alliance jamais ne soit brisée, que l’homme et Dieu soient unis comme un vieux couple que les épreuves n’ont jamais séparé, mais renforcé ?


Cette alliance est si belle aux yeux de Dieu qu’il a voulu l’inscrire sur notre cœur, la graver au plus profond de notre être, là où se noue le dialogue intérieur qui mobilise le plus intime de nous-mêmes.


Elle est tellement vitale pour lui qu’il y investit tout son amour, jusqu’à donner sa vie, jusqu’à pardonner encore et encore ... sans mesure !


Quand Jésus choisit le jusqu’au bout de l’amour, il vient sceller définitivement cette belle alliance, l’eucharistie nous le rappelle : « Ceci est la coupe de mon sang, le sang de l’alliance nouvelle et éternelle, qui sera versé pour vous et pour la multitude en rémission des péchés. »


Nouvelle Alliance, alliances neuves... Que c’est beau quand l’amour se montre plus fort que tout !


Olivier Fröhlich


 

Lecture du livre du prophète Jérémie (Jr 31, 31-34)


Voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où je conclurai avec la maison d’Israël et avec la maison de Juda une alliance nouvelle. Ce ne sera pas comme l’alliance que j’ai conclue avec leurs pères, le jour où je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d’Égypte : mon alliance, c’est eux qui l’ont rompue, alors que moi, j’étais leur maître – oracle du Seigneur.


Mais voici quelle sera l’alliance que je conclurai avec la maison d’Israël quand ces jours-là seront passés – oracle du Seigneur. Je mettrai ma Loi au plus profond d’eux-mêmes ; je l’inscrirai sur leur cœur. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. Ils n’auront plus à instruire chacun son compagnon, ni chacun son frère en disant : « Apprends à connaître le Seigneur ! » Car tous me connaîtront, des plus petits jusqu’aux plus grands – oracle du Seigneur. Je pardonnerai leurs fautes, je ne me rappellerai plus leurs péchés.


 

9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page