top of page

Méditation : 2e dimanche de l’Avent B

L’espace est ouvert, sans limites ni frontières.

L’horizon est infini, tel celui de nos désirs et de nos rêves.


Le sable est lisse, balayé et rebalayé par le

vent qui efface toute trace, prêt à ce que

s’écrive une nouvelle histoire, à ce que

s’entrouvrent de nouveaux chemins.

Le désert est la terre du possible, une

immense page blanche qui attend les

sentiers que tracent nos pas d’humanité.


Dans le désert, souffle le vent, souffle

l’Esprit, qui ouvre de nouveaux espaces.


Alors surgit un homme, vêtu à la 6-4-2, ascétique, un naturel ébouriffant.

Plus qu’un personnage, une voix. Un cri, un chant, une espérance :


« Amour et vérité se rencontrent,

justice et paix s’embrassent ;

la vérité germera de la terre

et du ciel se penchera la justice. » (Psaume 84)


Dans nos déserts d’humanité, sur le sable mouvant de nos angoisses et de nos orgueils, il vient écrire une promesse d’amour et de bonheur.


C’est le Seigneur qui vient tracer son chemin dans les méandres de notre humanité.

Olivier Fröhlich


 

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 1, 1-8)


Commencement de l’Évangile de Jésus, Christ, Fils de Dieu.

Il est écrit dans Isaïe, le prophète : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin.

Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers.

Alors Jean, celui qui baptisait, parut dans le désert. Il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés. Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, en reconnaissant publiquement leurs péchés. Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Il proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la

courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »


 
4 vues0 commentaire
bottom of page