top of page

06/01 : La communauté Epiphanie fête ses 50 ans.


Fondée en 1974, la Communauté Epiphanie fête cette année ses 50 ans et vous invite le samedi 06 janvier à partager avec elle la célébration eucharistique en l'église de Thimougie.






  • 16h00 : Célébration eucharistique présidée par notre évêque.

  • 17h30 : partage du verre de l'amitié (dans la salle en face de l'église)

  • 18h30 : repas de fête (*)


(*) pour le repas une participation de 20 euro par personne est demandée. L'inscription devait être faite pour le 28 décembre, nous vous conseillons de prendre contact avec l'organisation au numéro 0479.44.55.50 ou via mail : info@communauté-epiphanie.be


Retrouvons la création de la communauté à travers quelques extraits d’un article écrit, à l’époque, par France de Lagarde, journaliste.


« À l’origine de cette histoire, des groupes d’étudiants animés par Paul Druet, un jeune prêtre du « pays de la pierre bleue » en Wallonie… Il est passionné par l’annonce de l’Evangile, habité par le grand dialogue contemporain de l’incroyance et de la foi.


Il a un jour l’idée d’emmener ses élèves célébrer la Semaine Sainte dans une région déchristianisée de l’Oise.  Le pays est ingrat, les habitants parfois méfiants, les conditions matériels très durs.  « Nous avons vécu des rejets parfois crucifiants » rappelle Paul Druet « les regards que les autres ont porté sur nous au début nous a remis en cause. Il nous a fallu un peu mourir à nous-mêmes, à ce que nous étions pour repartir sur d’autres bases et trouver la présence du Christ ressuscité. Nous avons perçu l’Esprit. »


« C’est en janvier 1974, (dans le village de Thimougies), jour de l’Epiphanie, qui a donné son nom à la communauté, que la décision fut prise de tenter l’aventure : l’abbé Paul Druet et quelques jeunes laïcs, couples et célibataires, y tentent une expérience de vie communautaire au service de leur foi.

Paul est le plus âgé. Tous les autres ont entre 25 et 30 ans. Pour eux, la communauté n’est pas un but mais un « outil » : « le moyen de vivre notre christianisme aujourd’hui, ensemble, mais surtout pour les jeunes, comme nous en quête de foi »


« Je me suis rendu compte, dit Paul, que le monde des jeunes ne perçoit pas le visage du Seigneur et sa Parole parce que les communautés chrétiennes sont très rares. Or la Parole de Dieu ne peut prendre vie que dans une communauté vivant de la foi. »


La communauté se souvient qu’elle est née du mystère pascal et qu’elle vit pour le manifester.


Lire la totalité de l'article (format pdf) :


communauté Epiphanie - Partie01
.pdf
Download PDF • 2.66MB

communauté Epiphanie - Partie02
.pdf
Download PDF • 2.60MB

 

77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page