Mesures sanitaires à l'intérieur du lieu de culte après le 9 juin 2021

Pour le culte, 100 personnes à l’intérieur, non compris le célébrant et les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis. Sacristain, musiciens, chantres,... sont comptés dans le nombre. Ces nouveaux nombres sont valables pour toute célébration du culte, mais aussi pour la fréquentation des lieux de culte hors célébration.

En tenant compte de l'ensemble du protocole les places disponibles dans les église de l'Unité sont :

Barry : 40,  Béclers : 80,  Gaurain : 60,  Havinnes: 60,  Maulde: 60,  Melles : 45,  Mourcourt : 60,

Quartes (fermé),  Thimougies : 35,  Ramecroix : 60,  Vaulx : 80,  Vezon : 60

 


Dès le 1er juillet, ces jauges devraient passer à 200 personnes à l’intérieur, si les chiffres en soins intensifs et les pourcentages de vaccination continuent à bien progresser.

 

*****


Selon le protocole :

  • Un responsable corona veille au respect des normes sanitaires (1).

  • Idéalement des stewards devraient être désignés pour assurer la circulation des participants (2).

  • De manière générale, les mesures sanitaires restent d’actualité : gel hydro-alcoolique, masque, interdiction de contacts physiques.

  • Les protocoles précisent quelques conditions pour les chorales (3).

  • Aménagement des chaise s : on peut installer des groupes ou rangées de 4 chaises distants les uns des autres d’un mètre cinquante, où les gens prennent place librement, même s’ils ne font pas partie de la même bulle. Un groupe de plus de 4 personnes est possible seulement pour les personnes habitant sous le même toit.

 

Extraits du message de l'évêché de Tournai

(1) Il faut désormais respecter une distance d’ 1,5 mètre entre chaque groupe de quatre personnes maximum (ou plus s’il s’agit de personnes vivant sous le même toit).  Il n’y a pas de dispense de ces mesures pour les personnes vaccinées. Pas question donc d’accepter que des personnes vaccinées décident de leur propre autorité de se libérer de l’obligation de porter un masque.

(2)

A.    Entrée

Les stewards veillent à ce que les visiteurs entrent famille par famille (personnes vivant sous le même toit) et, si nécessaire, attendent à l'extérieur en respectant une distance d'au moins
1,5 mètre entre eux. Les visiteurs entrent dans l'ordre de la file d'attente. Dès que le nombre maximal de visiteurs est atteint, plus personne n’est autorisé à entrer. Les stewards veillent à ce que la capacité maximale ne soit pas dépassée. Les ministres du culte / les conseillers laïques humanistes / les conseillers bouddhiques ne peuvent pas se tenir à l'entrée pour saluer les visiteurs ou leur dire au revoir.
À l'entrée : tout le monde doit se désinfecter les mains et mettre un masque buccal. Aménagez une circulation à sens unique afin de guider les visiteurs à l'intérieur et à l'extérieur du bâtiment au moyen d'un parcours balisé. Si la circulation à sens unique n'est pas possible, appliquez des règles de priorité. Les visiteurs prennent place de manière à ce que les sièges les plus éloignés de l'entrée soient occupés en premier. Les visiteurs gardent leurs effets personnels avec eux. L'utilisation d'un vestiaire est interdite.
B.    Sortie
À la fin du service (du culte), chacun reste à sa place jusqu'à ce que les stewards fassent sortir les personnes. En commençant près de la sortie, les stewards indiquent le chemin aux personnes présentes et leur rappellent de garder une distance de 1,5 mètre. Les rassemblements ne sont pas autorisés : il convient de quitter immédiatement le bâtiment et de ne pas se rassembler autour de la porte.
Les réceptions avant ou après la cérémonie sont autorisées sur la base des décisions du comité de concertation : à la date de la signature du présent protocole, cela est uniquement possible à l’extérieur, avec un maximum de 50 personnes.

(3) Les chants font partie intégrante de tout culte / toute assistance. Les membres de la chorale ou les chantres doivent chanter en portant un masque couvrant la bouche et le nez et en respectant la distance de 1,5 mètre entre eux OU, s’ils ne portent pas de masque couvrant la bouche et le nez, en respectant la distance de 3 mètres entre eux. Une distance d’au moins 5 mètres doit séparer la chorale/le(s) chantre(s) de l’assistance*. Les distances précitées peuvent être remplacées par l’utilisation d’une paroi en plexiglas d’au moins 1,8m de hauteur. Les autres personnes présentes continuent également de porter leur masque couvrant la bouche et le nez durant les chants. Les instruments à vent ne sont pas autorisés. En revanche, il est permis d’utiliser l'orgue. 
Pour les orateurs (prédication, direction du service, lecteur, responsable de l'homélie), le masque peut également être remplacé par une distance de 5 m du public et de 3 m entre eux ou par une paroi en plexiglas d'une hauteur supérieure à 1,8m.

Les extraits du protocole

D'autres informations suivront.